Les investisseurs appelés à financer les énergies vertes

D’après Agence Ecofin, les Nations-unies ont accueilli 500 investisseurs afin de lever les fonds nécessaires au changement énergétique décidé par les états. Ces investisseurs représentaient près 22 000 milliards d’actifs réunis. L’association à but non lucratif Ceres était organisatrice de cette réunion.

ban-ki-moon-2011-2-4-7-10-11

Les investissements dans les énergies renouvelables ont atteint la barre des 329 milliards de dollars $. Cependant, ce montant demeure insuffisant car le financement de ce secteur nécessite au moins 18000 milliards d’ici 2040.

Ban Ki Moon, secrétaire général des Nations Unies, déclare à ce propos:« Les énergies renouvelables sont en progression mais pas assez rapidement pour prévenir le réchauffement global qui créera une profonde désorganisation de l’économie et un péril humanitaire. La communauté des investisseurs est d’une importance capitale si nous voulons passer des aspirations à l’action

Cette initiative est louable car les fonds récoltés permettront de rendre notre planète plus viable dans le sens écologique du terme. Les émissions de carbone, de gaz à effets de serre seront réduites et la couche d’ozone sera préservée, améliorant aussi les conditions de vie des individus.

Sources: http://www.agenceecofin.com/investissement/0102-35545-ban-ki-moon-exhorte-les-investisseurs-a-demarrer-l-injection-de-fonds-dans-les-energies-vertes