Le gouvernement Chinois prévoit la mise en place des critères d’accréditation des plateformes financières

L’Académie Chinoise de Commerce International et de Coopération Economique, affiliée au ministère du commerce en Chine, a annoncé un plan d’élaboration de critères servant de guide pour l’accréditation des plateformes technologiques financières chinoises.  Un échantillon devrait être prêt vers la fin de cette année.  Le document sera édité l’année prochaine après consensus, et sera le premier document officiel de l’industrie d’accréditation des plateformes technologiques et financières chinoises.

Bon nombre d’interrogations se sont levées au sujet des plateformes chinoises de P2P concernant leur autorité, leur exactitude et leur objectivité.  Actuellement, la plupart des agences d’accréditation se basent sur leurs propres données pour leurs analyses.  Ces agences ignorent également la grande diversité de modèles de fonctionnement des différentes plateformes, situation qui affecte leurs critères d’accréditation. Néanmoins,  le document rédigé résoudra efficacement les problèmes actuels en établissant des normes.

Ovamba est l’une des premières plateformes de technologie financière au Cameroun, ce qui rend la situation est légèrement différente. Le LLllL règlement en place concerne généralement les sources de financement traditionnelles, c’est-à-dire les banques et micros finances. Ovamba étant une plateforme de financement alternatif (ni une banque ni microfinance), les services financiers sont fournis sous forme de transactions et non de prêts.

Sources: http://www.guancha.cn/Science/2015_11_21_342122.shtml