La globalisation: Elément crucial pour la technologie financière Chinoise

Lors d’un  forum sur la finance, la Banque Populaire de Chine, banque centrale Chinoise, a évoqué quelques tendances évolutives des technologies financières via Internet sur les cinq années à venir. L’une de ces tendances est l’accélération et la globalisation de la technologie financière. La Chine est parmi les leaders de l’industrie consolidant la chaîne d’approvisionnements ainsi que le financement des PMEs.La Banque Populaire a invité les plateformes financières chinoises à devenir globales le plus tôt possible.

 Les grandes entreprises de financement chinoises, bien que se référant toujours à leur vision globale, sont lents dans la pratique. Il est compréhensible qu’avec beaucoup d’incertitudes sur la régulation domestique chinoise, traverser outre-mer serait risqué. Cependant, avec une régulation bien établie, l’implémentation peut être possible dans les cinq années à venir.Une bonne préparation entre autre ferait meilleur effet.

Ovamba est la principale plateforme de Fintech au Cameroun. Comme PBOC, ils projettent augmenter leurs services de FinTech dans le continent africain, prenant des entreprises africaines aux normes globales, les rendant concurrentielles. Ovamba est fixé, aux taux de défaut de de 1%, très important pour les investisseurs qui n’ont jamais injecté l’argent en Afrique.

Sources: http://news.163.com/15/1116/02/B8GSBTIF00014AEE.html