Conférence Sino-Américaine sur le crédit

L’état de San Francisco a ouvert ses portes à Sync United States International (Chi Mei International), une « source » bilatérale afin d’encourager les entreprises de financement sur internet. Il s’agissait de la première conférence de ce type organisée aux Etats-Unis. Les leaders de la technologie financière se sont réunis à la conférence sur le crédit les 27 et 28 Janvier afin de discuter des éventuelles collaborations et d’investissements transfrontaliers. La Chine et les Etats unis, représentants de l’économie mondiale, étaient les représentants majeurs de cette grande conférence avec environ 2600 plateformes de prêts en ligne, la Chine étant le plus grand marché de pair à pair mondial.

De l’autre côté, les états unis deuxième plus grand marché de pair à pair a évolué vers un service financier dynamique avec à la fois des investisseurs individuels et institutionnels participant à ce que beaucoup qualifient considèrent comme étant l’avenir du crédit. Les organisateurs de l’évènement, déclarent que : « Certaines plateformes et institutions financières chinoises sont « grandement financées» et recherchent des partenaires américains pour « co-exploiter l’immense marché chinois ». Ils sont plus enclins à étendre leur marque et exporter leurs services au-delà de leurs frontières. http://www.crowdfundinsider.com/2016/01/80107-china-us-event-to-focus-on-future-of-marketplace-lending/. Parmi les exposants figuraient le Directeur Général, de CreditEase, Ning Tang.

Au regard de la tendance de la croissance du prêt entre particuliers en Chine, et aux Etats-Unis, les africains prennent encore connaissance du pair-à-pair. Ovamba, une plateforme mondiale présente en zone CEMAC, ouvre effectivement la voie au pair-à-pair en Afrique subsaharienne, offrant une viabilité aux entreprises ayant des difficultés à obtenir des prêts auprès des banques et microfinances.

Sources: http://www.crowdfundinsider.com/2016/01/80107-china-us-event-to-focus-on-future-of-marketplace-lending/