Chine: Des changements drastiques opérés dans le secteur du Pair à Pair en 2016

Le groupe Yingcan basé en Chine et chargé de la régulation des plateformes de prêts entre particuliers, a annoncé des changements drastiques des lois et règlementations en 2016. Dans le China news, le PDG Xu Hongwei déclare que «près de 90% des plateformes subiront des changements».

Selon la nouvelle règlementation, les plateformes de prêts entre particuliers agiront désormais comme des intermédiaires et non comme des pourvoyeurs directs de crédit. En Chine, le prêt entre particuliers a connu une ascension fulgurante en un laps de temps. Malgré son expansion mondiale, plusieurs plateformes ont été fermées par les autorités.

china-legal

Liu Shengjun de la China Europe International Business School, prédit encore plus de fermetures en 2016: «Cette situation est à la fois bonne et mauvaise. De si grosses escroqueries réduiront l’enthousiasme des plateformes de prêts entre particuliers, mais au moins la publicité incitera les gens à être plus attentif à leurs investissements.»

Si le nombre de plateformes restantes se compte par centaines, cette situation représente une grosse opportunité pour des plateformes de renom telles que Dianrong d’évoluer de manière significative.

Si l’industrie du pair à pair est en crise en Chine, celle-ci est encore en pleine essor en Afrique, surtout dans la partie sub-saharienne. Toutefois, la présence d’Ovamba, plateforme technologique globale opérant dans la zone CEMAC, a aidé plusieurs entreprises de divers secteurs d’activités à grandir économiquement.

Source: http://www.crowdfundinsider.com/2015/12/79520-china-up-to-90-of-the-platforms-in-the-industry-will-face-sweeping-changes/