Aperçu de l’industrie du Financement Alternatif en Australie

Le pair à pair en ligne a commencé il y a 10 ans avec Zopa (plus grande plateforme de pair-à-pair en Angleterre jusqu’à nos jours) dans le but de combler le vide causé par les banques après la crise financière mondiale. Depuis lors, le secteur s’est développé non seulement dans le pays mais dans d’autres parties du monde telles que l’Australie, l’Asie et l’Afrique.

La révolution australienne dans l’industrie du financement alternatif semble avoir commencé plus tard en 2012 avec SocietyOne, la première plateforme flexible de pair à pair, créé par Matt Symons and Greg Symons. Les autres ont émergés récemment; Ratesetters, ThinCats, DirectMoney et MoneyPlace sont devenus opérationnel en 2014.

La révolution australienne dans l’industrie du financement alternatif semble avoir commencé plus tard en 2012 avec SocietyOne, la première plateforme flexible de pair à pair, créée par Matt Symons et Greg Symons. Les autres ont émergés récemment; Ratesetters, ThinCats, DirectMoney et MoneyPlace sont devenues opérationnel en 2014.

Selon Glen Hodgeman, un expert local du marché des prêts, « il vaut mieux avoir en perspective que les quatre banques australiennes dominent la sphère du marché des prêts. Il a observé que l’Australie n’est pas comme les Etats Unis avec 260 millions d’habitants ou l’Europe pouvant cibler plusieurs pays. L’Australie est un pays de seulement 23 millions de personnes (avec approximativement 450.000 individus à très gros revenus) et cela nécessite une bonne connaissance et maîtrise du marché pour que le pair à pair prenne son envol».

En 2012, l’ASIC (Australian Securities and Investment Commission) a indiqué que l’égalité du financement participatif pourrait rentrer dans le cadre contenu dans le chapitre 6D de l’acte des entreprises, qui est vraiment restrictif et oblige les entreprises les entreprises à présenter un montant significatif de documents par étapes. » http://www.altfi.com/article/1669_whats_happening_in_the_alternative_finance_market_in_australia

L’Afrique n’est point en reste avec plusieurs plateformes telles que Rainfin en Afrique du Sud, Zidisha au Kenya et Ovamba, plateforme basée au Cameroun et qui opère dans la zone CEMAC.

Sources:http://www.altfi.com/article/1669_whats_happening_in_the_alternative_finance_market_in_australia